Les meilleurs jobs d’été en 2017

jobs d’été en 2017

Le remplacement des départs en vacances d’été des titulaires engendre des postes à pouvoir pour les jeunes. Non seulement les entreprises nécessitent toujours des besoins en main-d’œuvre mais aussi les étudiants peuvent avoir des profits. Ces entreprises sont obligées de faire des appels à candidatures. Une opportunité à saisir pour les jeunes car ils sont les cibles. Et en même temps les étudiants préfèrent cette saison pour plusieurs raisons, le choix est libre, plusieurs offres intéressantes sont publiées. Une forte concurrence se présente. L’accès aux meilleurs jobs est limité. De plus, ce sont les critères et les qualités personnelles des jeunes qui favorisent leurs chances d’être recrutés parmi les meilleurs.

Emploi étudiant : que faire pendant l’été ?

Un emploi étudiant est un petit boulot rémunéré et pratiqué par les jeunes. Les périodes de vacances ne sont pas toujours un moment de détente car dès l’âge de 16 ans les jeunes peuvent commencer à travailler. Ce travail permet aux étudiants de financer leur vie toute l’année. En plus ce n’est pas toujours une corvée comme on le pense, des travaux luxueux peuvent s’offrir, par exemple un personnel de cabine sur un yacht privé qui est bien rémunéré, steward/hôtesse de l’air ou recrutement des personnels navigants commercial étudiant. Ce dernier offrant un travail confortable. Un meilleur job d’été procure donc de l’argent et du plaisir.

Emploi saisonnier : une occasion à saisir

L’été est la période propice pour trouver un emploi passager. Quand la saison de vacances arrive, les titulaires partent, plusieurs postes sont vacantes. Elles donnent chance aux saisonniers. Les entreprises font appels aux jeunes, ils lancent des recrutements pour combler le manque d’effectif. À peu près 650 000 postes sont libres. Comme c’est saisonnier, le contrat est à durée déterminée (CDD), 50 % des contrats ne durent qu’un mois. Le contrat est immédiat, il est remis dans les 48 heures qui suivent l’embauche. S’il y a une période d’essai, a durée maximum est de deux semaines. Comme tous travaux, les emplois saisonniers respectent aussi les droits. Une pause de 20 minutes est délivrée pour une durée de travail de 6 heures. Au niveau du salaire, les emplois saisonniers sont payés, 90 % de la rémunération ne dépasse pas la somme fixé par SMIC.