Conseils pour trouver facilement un job d’été à l’étranger

job-d’ete-a-l’etranger

Quand l’été arrive, il y a ceux qui optent pour les vacances et la belle vie au bord de la plage et ceux qui choisissent de travailler. C’est à l’étranger qu’on trouve souvent des travaux d’été, là où les touristes se ruent pour passer leurs vacances. Pour ce genre de job on a l’embarras du choix, il y a les travails dans les grands parcs d’attraction, dans les campings ou bien sur la plage.

La plupart des postulants pour les jobs d’été sont des étudiants. C’est l’occasion pour eux de partir dans un autre pays et de voyager en même temps ils perçoivent de l’argent.

Les étudiants et leur contrat de travail

Comme tous les travails, les jobs d’été nécessitent une signature de contrat, généralement c’est un contrat à durée déterminée vu que c’est pendant les vacances scolaires ou universitaires.

L’âge minimum légal pour ce type de travail est de 16 ans mais l’employeur peut engager des candidats de 14 ans mais doit avoir une autorisation de recrutement délivré par l’inspection du travail. Par rapport au contrat à durée déterminée de l’étudiant, il dispose de tous les droits concernant le travailleur, par exemple il a droit à 2,5 jours de congé par mois.

Pour les jeunes de 14 à 16 ans, ils peuvent travailler pendant les vacances scolaires et pour ceux à partir de 17 ans ils ont le droit de travailler 35 heures par semaine mais s’ils veulent travailler 5 heures supplémentaires, ils doivent demander une autorisation auprès de l’inspection de travail.

Pourquoi choisir le travail saisonnier ?

Pendant les vacances scolaires, vacance d’été ou vacance d’hiver, beaucoup de jeunes choisissent de travailler, la plus part d’eux sont des étudiants qui ont besoin d’argents pour financer un projet personnel ou bien pour arrondir la fin du mois. Pendant l’été, nombreux sont qui optent pour l’étranger, mais le fait de trouver un contrat n’est pas chose facile.

La meilleure façon de décrocher un contrat est d’avoir une connaissance linguistique élargie. Une première expérience professionnelle est aussi nécessaire pour convaincre le recruteur. Effectivement même s’il s’agit d’un travail de plonge par exemple l’employeur demande toujours aux candidats s’ils ont de l’expérience par rapport à cela. La volonté prime en majeur partie si l’on veut travailler à l’étranger.